16 octobre 2008


à trop raser les murs, on risque de couper des oreilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !