1 juillet 2009


bien sûr, la condition humaine, cette vallée de larmes. mais plutôt mourir que de ne plus vivre !

3 commentaires:

  1. Plutôt vivre que de ne pas mourir, a-t-on envie d'ajouter.

    RépondreSupprimer
  2. bien sûr, plutôt ne pas poser de condition à l'Homme.

    ( Les vallées de larmes ont-elles creusé les vallées de nos grands fleuves (qui ne sont pas des vies tranquilles) ? )

    mais plutôt se laisser vivre que de vivre !

    RépondreSupprimer

pan ! pan !