30 septembre 2009


j'entends dire que les écrivains pensionnaires de la villa médicis recevraient un salaire d'environ 4000 euros par mois. je dis que c'est scandaleux. comment peut-on décemment vivre dans un cadre aussi luxueux parmi des gens aussi fortunés avec un traitement aussi misérable.

1 commentaire:

pan ! pan !