18 novembre 2009


interrogé sur le nouveau psychodrame socialiste, un chroniqueur à la radio défendait ce matin la "finesse" de ségolène royal, qui ne fait qu'appliquer la méthode sarkozy : "une carte postale par jour" pour se rappeler à notre bon souvenir. faut-il pourtant qu'elle ne les envoie que depuis le pays maudit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !