16 février 2008

Dandys




Image 1


j'entends dire qu'une poignée de dandys en frac, férue d'ésotérisme, traîne ses queues de morue, le jeudi soir, aux entours de vincennes, au lieudit la librairie millepages.

là, dans la pénombre des bougies, et servies les liqueurs, les pensionnaires du lieu passent pour prédire noirement l'avenir en récitant des vers sortis de la poitrine d'écrivains plus ou moins célèbres, mais tous à peu près déjà refroidis.

ce n'est donc pas sans quelque horreur que j'ai appris hier, de source tiède, qu'on programme de me lire à moi aussi les lignes, le 20 février vers 20 h.

comme je crains fort les coups et la police, je n'irai pas moi-même prouver là-bas que mon coeur cogne. mais je rémunérerai chèrement tout témoignage un peu sérieux de l'oraison précoce qui s'y dira pour moi.

dont acte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !