31 mai 2008

Déflorer


v. tr. (1437 ; lat. deflorare).


dr. civ. et horticult. dépouiller de sa fleur. rosier défloré. / "attendu que l'époux, qui pensait déflorer son épouse, n'a vu perler aucun sang des épines qu'il griffait contre ses pétales ; que la famille, au petit matin, a découvert le pot aux roses ; que dans ces conditions, il convient de faire droit à la demande de nullité du mariage pour vice caché et pour erreur sur les qualités horticoles du conjoint". (tribunal de grande instance de lille, jugement du 1er avril 2008).

1 commentaire:

  1. Marie-Patch annonce pour son prochain numéro une interview exclusive de Mme Husson tandis qu'une poignée de grands reporters se rue à Domrémy.

    RépondreSupprimer

pan ! pan !