14 décembre 2008


c'est le portrait craché de son père !, ment-on toujours au récent géniteur, trop heureux d'être regardé en artiste capable de sculpter de la bave à son effigie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !