19 septembre 2009

Ce qui se dit sous terre [3]



Esprits


3. nez de cuir


les clans marginaux (waabal) constituent un pôle

les waabal se distinguent

je les désignerai

les clans marginaux ou

éparpillés sur tout le territoire

au nord, les Qidgiin, les Kumaal, les Yilbiyr

au sud, le vocabulaire est plus riche

les Qidgiin, dont le nom pourrait être une déformation

signifiant : "auquel la peau est assouplie"

les Qidgiin sont tirés à l’arc et endormis

les esprits utilisent des flèches enduites de pur sommeil

avec la peau du Qidgiin les esprits développent des tambours pour eux, des selles et des filets pour leurs montures

les restes de Qidgiin sont chassés par le vent puis récoltés par les membres d'autres clans

avec les dents on fait : hameçons, pointes, couteaux, houes

avec les poils et les cheveux on fait la paille dans quoi on couche

on mélange à la terre pour du torchis

avec la pierre des yeux qui luit on fait :

bijoux, couronnes, orfèvrerie

les Qidgiin, éparpillés au nord

les esprits les laissent évoluer en liberté comme des émeus

lorsque le Qidgiin n'a pas la tête empêtrée dans ses voiles

il récite des Coran en courant en plein air

il invoque des mystères pour s'empêcher d'être endormi

pour s'empêcher la peau de faire, tendue, une jolie musique

lorsqu'ils découvrent les restes d'un Qidgiin abandonnés

les autres clans prélèvent la peau du nez

si les esprits n'ont pas déjà épuisé son visage

avec les peaux de nez les membres d'autres clans façonnent des masques

ces "nez de cuir" (jaxaas) protègent dit-on leurs porteurs comme des amulettes

les porteurs de jaxaas sont craints ici comme des généraux abyssins


(à suivre)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !