24 septembre 2009


nicolas sarkozy bafoue sans arrêt la présomption d'innocence. comme lors du procès colonna, il vient de nouveau de déclarer coupables des personnes seulement condamnées par avance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !