5 novembre 2009


avec le bec qui lui pend au nez, c'est peu dire que ce beigbeder est un drôle d'oiseau. mais enfin, quand il se pique d'écrire des livres, c'est la littérature qui y laisse des plumes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !