3 novembre 2009


ouf ! respirait hier beigbeder, qui a bien cru que le prix renaudot allait lui passer sous le nez (quoique, vu l'engin, il eût été difficile de le rater).

3 commentaires:

  1. Il se l'est donc prix dans la gueule. Bien fait.

    RépondreSupprimer
  2. On dit qu'il le nez creux mais il faut lire entre les lignes bien sûr

    RépondreSupprimer
  3. Il a le nez creux à cause des lignes de cocaïne qu'il a prises ?

    RépondreSupprimer

pan ! pan !