28 octobre 2011

DSB (do not) RIP





Bonne nouvelle : après un sérieux massage cardiaque, les éditions Derrière la salle de bains sont sauvées.

Elles sont encore convalescentes, soutenez-les. L'underground ne vit pas que d'amour et de drogue fraîche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !