24 juillet 2008

Caricaturer


v. tr. (1801 ; de caricature ; 1740 ; it. caricatura, de caricare, "charger (la mule)").


1. théolog. représenter le sacré sous une forme dégradée ou odieuse. "l'islam caricature le vrai sentiment religieux." (philippe val, charlie hebdo, 8 février 2006).

2. presse. exercer sa liberté d'expression. caricaturer mahomet. en français, "caricaturer" ne trouve à s'appliquer qu'à l'encontre des musulmans, qui sont généralement des terroristes. tournée contre les juifs ou les prosélytes, la caricature est en effet une agression antisémite et ses manifestations sont pénalement réprimées. "jean sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'ump, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. le parquet a même demandé la relaxe ! il faut dire que le plaignant était arabe ! ce n'est pas tout : jean sarkozy vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de darty. sans vouloir caricaturer, j'ai l'impression qu'il fera du chemin dans la vie, ce petit !" (siné, charlie hebdo, 2 juillet 2008).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !