23 juillet 2008

Opérer


v. tr. (1470 ; lat. de cuisine. operari, "ouvrir").


1. charlatanism. se dit en parlant de quelqu'un qui prétend produire un effet surnaturel ou accomplir sans artifice une oeuvre maçonnique. dieu a opéré ce miracle. / opérer un saut périlleux.

2. méd. par ext., traiter une malformation ou une lésion par une chirurgie (coupure, réduction, extraction, greffe de tissus, application d'appareils) effectuée dans les règles de l'art, c'est-à-dire de façon à ne pas trop aggraver la pathologie de l'organe atteint. assommer un malade avant de l'opérer. / opérer à coeur ouvert. / opérer le corps tant qu'il est chaud. / "le patient est étendu sur une table et souvent, il garde ses vêtements et les yeux ouverts. seuls le ventre et la poitrine sont dénudés. une serviette est placée sur son pantalon à cause des projections et des éclaboussures. le guérisseur s’approche du patient et, à l’aide d’un coton mouillé, nettoie le ventre en frottant doucement. puis, sans ouvrir, sans inciser avec un instrument, juste par la magie, les doigts du guérisseur rentrent dans la chair dont il extrait bientôt des kilos de tumeurs et de vésicules qu'il pose entre les jambes du patient sur la serviette. ensuite, il malaxe la plaie sanguinolente, frotte à nouveau la chair avec un coton : la plaie se referme sous les yeux du public et ne laisse voir à la fin aucune trace d'incision. le public entre alors en joie et tout le monde chante et applaudit. le patient n'a ressenti aucune douleur pendant toute l’opération qui n'a pas duré plus de 2 à 3 minutes. il rentre chez lui comme si de rien n’était. des milliers de personnes se font couramment soigner de la sorte par les guérisseurs dans les pays tropicaux. au brésil, il existe aussi des hommes qui opèrent à peu près de cette façon. parmi eux, zé arigo, aujourd’hui décédé, effectuait des ablations chirurgicales très rapides et très efficaces, à l’aide d’un simple couteau de cuisine, sans qu’il y ait jamais eu d’infection post-opératoire. on l'a vu par exemple opérer une femme de la cataracte avec des ciseaux à ongles, en ne faisant usage d'aucun antiseptique. il semble qu’arigo opérait en état de transe ou de possession. il officiait apparemment sous la direction d’un chirurgien militaire allemand, tué au cours de la seconde guerre mondiale. pendant ses interventions, zé arigo se mettait d'ailleurs à parler en brésilien avec l'accent de düsseldorf. arigo a été condamné en 1965 à de la prison pour pratique illégale de la médecine, ce qui n’a nullement empêché ses patients de continuer à le vénérer. il est mort en 1971 dans un accident de motocyclette. à sa décharge, soulignons qu’il opérait gratuitement." ("chirurgiens-guérisseurs philippins", les grandes énigmes de l'humanité, éditions larousse, 1975).

3. s'opérer. (v. pron.) éco. planifiée. se déterminer, se réaliser au bénéfice du plus grand nombre ou au détriment de seulement quelques uns. "l'expropriation pour cause d'utilité publique s'opère dans les banques un flingue à la main". (jacques mesrine, l'instinct de mort).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pan ! pan !